En intégrant l’authorship dans son algorithme, Google incite (ou force, question d’appréciation) les producteurs de contenu à s’intéresser à Google+. Relier ses contenus à son profil Google+ est un indicateur de pertinence et de qualité pour le moteur de recherche, et donc l’opportunité d’être mieux classé dans les résultats.

Sur un plan pratique, l’association d’un contenu au profil de son auteur est bien expliquée par Google soi-même, je ne vais donc pas le reprendre par le menu.

Author Rank : contenu, liens et social

Prenons donc un peu de (h)auteur pour nous intéresser à la mécanique sociale qui se cache derrière l’Author Rank. C’est une des nouvelles données du référencement naturel et probablement une des manifestations les plus concrètes de l’impact de l’activité « sociale » sur le SEO.

Cette infographie explique de manière convaincante les différents aspects de l’Author Rank.

1. Le contenu

C’est évidemment la base, à moins que vous puissiez me donner un exemple d’auteur qui ne publie rien ;-) Si un auteur doit démontrer son expertise, cela ne suffit pas : il faut le faire souvent et de manière diversifiée. Les articles de blog constituent une bonne base, mais les contenus les plus visuels dominent quand on veut susciter de l’engagement : images, en particulier les infographies, et vidéos. Les liens et les citations, et dans une moindre mesure les études et les statistiques, contribuent également à votre popularité.

2. Le Link Building

Il s’agit tout simplement de la recommandation appliquée au web, ou du body-building appliqué au référencement. Chaque fois qu’un lien pointe vers un auteur, sa popularité augmente. Mais Google nous alerte sur la qualité du lien : évitez les liens de mauvaise réputation ! Votre côte grimpe en fonction de la popularité des auteurs qui vous témoignent de l’attention, en faisant des liens vers votre blog ou en commentant vos articles. C’est pour cette raison que Google a mis en place une fonctionnalité pour dénoncer les liens que des fâcheux ont fait vers votre site à votre corps défendant. Et en matière de liens, n’oubliez pas que le meilleur moyen de recevoir est de commencer par donner. En faisant des liens vers les auteurs populaires, sans flagornerie et quand c’est opportun, vous suscitez leur attention et augmenter les chances qu’ils s’intéressent à vous.

3. La reconnaissance sociale

2 principaux facteurs à prendre en compte :

  • votre activité sur les médias sociaux, y compris sur les forums où vous prouvez votre expertise en aidant les autres,
  • votre faculté à être « partagé » (like, tweets et retweets, +1 sur Google+) et suivi (followers, nombre d’ajouts à des cercles Google+…)

Nous avons vu lors d’un précédent article comment Google priorise la qualité et le pertinence du contenu. L’authorship en est la conséquence logique, puisque selon Google, lier un contenu à un auteur vérifié sur Google+, fournit une garantie, une sorte d’appellation d’origine contrôlée.

Author Rank & SEO - Infographic

Source : The Author Rank Building Machine [INFOGRAPHIC]

Lire ailleurs sur ce sujet