Site web : n’avez-vous vraiment aucune personnalité ?

La standardisation nous guette, les amis ! Les fournisseurs de sites Internet clés en main, les banques de templates et de thèmes prêts à l’emploi laissent penser
1. qu’un site web est indispensable et
2. qu’il faut absolument être tendance…

Mauvaise idée : avoir un site parce que tout le monde en a un.

822 240 nouveaux sites Internet sont mis en ligne chaque jour (source). Autant dire que l’enjeu n’est pas de créer un site mais de faire émerger une identité numérique.

Reprenez les bases d’un brief : mon objectif et surtout ma cible, ses attentes, ses habitudes de consommation, ma solution à leur problème, l’action attendue. Vous êtes étudiant ou en recherche d’emploi : quelle est la probabilité pour qu’un recruteur tombe sur votre site-CV qui n’est qu’un copié-collé de votre CV Word ?

D’autres stratégies seraient certainement plus rentables, par exemple :

  • mettre en oeuvre une veille active sur votre métier et la partager
  • investir activement Viadeo ou LinkedIn
  • sortir de chez vous : peu de recrutements se font sans qu’il y ait au préalable une rencontre IRL…

En bref, exister là où sont les recruteurs (patrons, responsables fonctionnels et responsables recrutement).

L’enjeu est de s’intégrer dans une communauté et construire votre réputation par la qualité de ce que vous lui apportez. On se rapproche de la recommandation de Sylvain de passer d’une stratégie de présence à une stratégie de flux.

Encore récemment, je trouvais étonnant de voir des profils Twitter avec comme lien un profil LinkedIn. Valoriser un blog ou un site Internet me semblait indispensable. J’ai changé d’avis, sauf pour quelques rares métiers.

Mauvaise idée : avoir un site identique aux autres

Certains ont pu penser que le flat design allait aplatir le web et l’uniformiser. En réalité, le mal est plus profond. Les hébergeurs ont intégré des sites tout faits à leur offre et vendent des sites vitrine « entièrement personnalisables sans aucune compétence technique ». Sous-entendu, la compétence technique n’est pas marketing, mais se limite au développement. Cela va de soi, n’importe quel commerçant ou patron de PME maîtrise parfaitement tous les ressorts du marketing digital…

Même ceux qui connaissent davantage le sujet (agences ou indépendants) peuvent être tentés de céder au standardisé. Les thèmes WordPress ou Prestashop sont toujours plus perfectionnés et visuellement très réussis, il faut bien le reconnnaître. Autant de fausses bonnes raisons de prendre un thème de qualité et de l’adapter pour les besoins des clients ou même pour sa propre vitrine.

Pour illustrer mon propos, j’ai repéré quelques thèmes WordPress payants et j’en reproduis ci-dessous quelques copies écran.

Vous pourrez constater une tendance, qui tient plus au design de l’information qu’à une simple ressemblance graphique. On retrouve parmi les incontournables

  • un visuel pleine page avec une baseline énooorme du type « salut, je suis Chob et je tiens un top blog »
  • les services, les références et le portfolio
  • les compétences avec une représentation graphique inutile (je défie quiconque de m’expliquer comment il peut estimer sa maîtrise de Photoshop à 90 %)
  • le paquet d’icônes sociales pointant vers des comptes plus ou moins alimentés…
  • le slider est en option, mais on continue à le proposer même si c’est contre-productif dans 99 % des cas (« les gens » adorent parce que ça fait moins statique !)
Antoine Houdar de La Motte

Antoine Houdar de La Motte

L’alternative : personnaliser sa communication

  • Quoi ?
    Quelle est ma proposition de valeur unique (unique value proposition) ? En quoi ma solution va résoudre le problème de ma cible ?
  • Qui ?
    Quelles sont mes valeurs ? Quels sont mes atouts différenciateurs ?
  • Comment ?
    Comment je vais exprimer et prouver ces compétences ? On parle ici des contenus (tonalité, visuels, couleur…)
  • Où ?
    On arrive seulement maintenant au canal et aux outils, avec de préférence un éco-système cohérent qui ne mise pas tout sur le digital.

Passer le test

Interrogez votre entourage, des partenaires, des clients et vérifiez que ce que vous avez construit reflète fidèlement votre personnalité.

Vous avez gagné si vous entendez

Lire aussi

Comment arrêter de s’arracher les cheveux en recherchant un thème WordPress (ne vous fiez pas au titre, l’article d’Alex  vaut pour n’importe quel CMS)

Asking why (Signal vs Noise)

Rubriques : Marketing

Auteur : Chob

Passionné par le digital sous toutes ses formes : médias sociaux, web design, emarketing, outils utiles, blogging, open data, dataviz...

584 articles, certains bons, d'autres moins ;-)


Profil Google+

Comment utiliser un navigateur – Guide illustré ;-) » « #Twitter : exporter gratuitement abonnements et followers vers un fichier Excel
5 Commentaires
  1. Et avec les banques d’images, c’est un peu la rediffusion permanente d’idées différentes mises en scène avec des illustrations sans aucun sens … Du coup, la créativité devient un luxe recherché ! ;)

  2. Bonjour, je rejoins le constat et pense que l’ergonomie mobile pousse à l’uniformisation … et que Google pousse à l’ergonomie mobile (voir mise à jour de l’alto le 21/04/15) voir à l’uniformisation des sites quand on parcoure les premiers résultats d’une requête. Au final le web suit la tendance de la société, … et l’ennui naquit …!

  3. Chob

    8 avril 2015 — 10 h 08 min

    @Philippe et svplim : je souscris à votre analyse sur l’impact du mobile et des tablettes sur la conception des sites. Ce qui me gêne surtout, c’est que l’architecture de l’information et les contenus eux-mêmes deviennent à ce point similaires…

  4. C’est vrai qu’aujourd’hui on est dans les sites type « scrool infiny » qui pose d’ailleurs des problèmes pour le referencement <SEO, mais là c'est un autre sujet.
    Mais mêmes si ces sites sont techniquement identique, leurs visuels peut faire la difference et les rendresnt unique.
    Aujourd'hui le "scroll infiny" repond à un besoin de defilement style Tablette ou le geste est bien caractèristique pour faire defiler les pages…

  5. Salut,
    Plutôt d’accord avec ton constat mais il faut dire l’uniformisation du web est également due au au responsive design et à l’ergonomie mobile. Design plus épuré, architecture de l’information mobile first, flat design, boutons CTA plus gros, navigation avec priorité au scroll, impact de la typographie sur les petits écrans (d’ou les gros titres en header)…
    Mais bon, il faut prendre le bon coté des choses, il est plus « simple » de se démarquer aujourd’hui en faisant preuve de créativité et en misant sur un branding original ;) car les templates avec photos fotolia, c’est pas très impactant !
    Amitiés,

Les commentaires sont fermés, mais n'allez pas induire que cela reflète mon caractère.

Copyright © 2017 Choblab | Mentions légales

Haut ↑