« Votre compte » ou « Mon compte » : quels adjectifs possessifs pour votre interface ? #UX

Le bon usage des adjectifs possessifs dans les interfaces web et mobiles n’était pas très clair pour moi. Si vous partagez mes doutes à ce sujet, je vous livre le résultat de mes recherches.

A l’heure de la personnalisation, il est légitime d’utiliser des adjectifs possessifs. Nous sommes dans une logique d’empowerment qui vise à donner le contrôle à l’utilisateur. Mais en pratique, ce n’est pas si simple.

« Votre » ou « Mon », ça dépend ?

Une première théorie distingue l’usage en fonction du degré de possession

  • Mon/mes exprime la propriété absolue. Par exemple, « Mes événements » : ce sont des événements que j’ai sélectionnés, voire créés.
  • Votre/vos sous-entend une possession relative. Par exemple, « Les événements près de chez vous » : ils sont proposés par l’émetteur, avec une certain degré de personnalisation.

Voyons avec un autre cas de figure

  • « Vos offres d’emploi » : elles sont personnalisées pour répondre aux critères de l’utilisateur. Il y a un choix de l’utilisateur, mais limité aux critères et à la fréquence.
  • « Mes offres d’emploi » : elles sont enregistrées par l’utilisateur qui prend le contrôle sur le résultat.

Les limites du Votre/Mon

Quand il s’agit de liens ou d’intitulés dans un menu, la logique se défend. Mais une interface comprend une partie rédactionnelle qui risque d’engendrer des incohérences.

Faut-il afficher « Créer votre profil » pour un utilisateur qui n’est pas encore enregistré et « Accéder à mon profil » pour les utilisateurs déjà enregistrés ? Cette juxtaposition des adjectifs possessifs risque de créer la confusion chez les utilisateurs. Les concepteurs d’interface risquent de s’emmêler les pinceaux.

adjectifs-possessifs-google

Nous sommes sur la page Google Mon compte. On pourrait penser que le contenu s’inscrit dans la même logique. Mais dès la première phrase : « Contrôlez, protégez et sécurisez votre compte« . Et tout le reste de la page s’adresse à vous : Vos informations personnelles, Votre espace de stockage…

D’autres prennent le parti de garder la deuxième personne sur la totalité du site. C’est le choix d’Amazon qui s’adresse à vous de la même manière avant et après authentification. L’utilisation de votre/vos est homogène sur l’ensemble du site.

adjectifs-possessifs-amazon

Le choix de la deuxième personne est le moins risqué et vous préserve des incohérences du type : Bonjour Chob, bienvenue sur « Mon profil ».

L’interface comme dialogue

L’interface peut se concevoir comme un dialogue entre vous et l’utilisateur. Généraliser le « Vous » est logique quand on s’adresse à l’utilisateur. A l’inverse, le « Je/Mon » s’utilisera quand l’utilisateur s’adresse à l’interface.

Par ex. J’approuve les conditions générales de vente ou Je m’abonne à la Chobletter.

Amazon s’inscrit dans cette logique

adjectifs-possessifs-amazon-moi

En définitive, ce n’est pas tant l’action qui détermine l’usage des adjectifs possessifs que le locuteur : qui parle à qui ?

On signalera pour l’anecdote que certains ont opté pour l’impersonnel. Le OneDrive de Microsoft ne donne pas dans le chaleureux à outrance…

adjectifs-possessifs-microsoft

Mes sources

Enregistrer

Rubriques : Marketing

Auteur : Chob

Passionné par le digital sous toutes ses formes : médias sociaux, web design, emarketing, outils utiles, blogging, open data, dataviz...

582 articles, certains bons, d'autres moins ;-)


Profil Google+

De la qualité du langage digital… au design du langage » « Design et accessibilité : prendre en compte chaque handicap #infographies
2 Commentaires
  1. La première personne me plait moins en tant qu’utilisateur, je trouve que c’est plus agressif comme attitude.

  2. Article tip top ! Merci beaucoup pour cette recherche Chob, je partage :)

Les commentaires sont fermés, mais n'allez pas induire que cela reflète mon caractère.

Copyright © 2017 Choblab | Mentions légales

Haut ↑