Blog d’entreprise : ce qu’il faut savoir avant de se lancer

La plupart des agences de communication, digitales ou non, vous conseilleront de créer un blog. Elles vous parleront d’inbound marketing, de référencement, de capital sympathie ou encore d’interactivité. Elles auront raison. Mais combien vous alerteront sur les exigences du blogging ?

J’ai reçu dernièrement un message d’une entrepreneuse qui s’interrogeait sur l’opportunité de développer un blog pour soutenir la création d’une marketplace. J’ai tenté de lui répondre avec quelques éléments mais je me suis dit qu’un petit billet serait une bonne manière de formaliser mes idées.

Les pré-requis du blogging d’entreprise

Les qualités

  • La passion
    Elle doit dépasser le cadre d’une stratégie d’entreprise. Le sujet que vous traitez fait vraiment partie de vos principaux sujets de conversation et de vos lectures quotidiennes. Votre enthousiasme est communicatif !
  • La discipline
    Elle garantit la pérennité du blog et lisse les chutes d’inspiration. La réalité du blogging, c’est de se retrouver seul devant un écran à rédiger un article quand vous avez envie de débrancher. Imaginez que vous êtes le patron d’un hebdo, la question n’est pas de savoir s’il va sortir la semaine suivante mais comment. Le blogging est un marathon, pas un sprint.

La posture

  • L’incarnation
    Ce n’est pas l’entreprise qui s’exprime, mais un(e)(des) représentant(e)(s). Que celui qui a déjà discuté avec une organisation lève le doigt. Rappel : un être humain transmet des émotions : il aime, n’aime pas, s’enthousiasme, pousse des coups de gueule, rit, fait rire…
  • L’ouverture
    Ouvrir les commentaires constitue le minimum syndical. Serez-vous capable de vous ouvrir à des opinions contraires, de partager les initiatives des autres, bref de ne pas être auto-centré ?
  • La valeur ajoutée
    Votre expertise vous permet de répondre aux questions que se pose les internautes, voire à celles qu’ils devraient se poser ! Parmi les corollaires de la valeur ajoutée, citons la pertinence et la différenciation.

En pratique : 2 techniques pour vérifier ses capacités

Vous pensez que vous réunissez les pré-requis pour lancer votre blog d’entreprise ? Si vous avez des doutes ou si vous craignez un échec nuisible à votre image, je vous propose deux astuces.

Même Chuck Norris prend ses précautions avant de lancer son blog

Même Chuck Norris prend ses précautions avant de lancer son blog.
By Yoni S.Hamenahem [CC-BY-SA-3.0], via Wikimedia Commons

Les balles à blanc

Plutôt que de partir en live (au sens propre), créez donc un blog invisible sur WordPress.com par exemple. Désactivez l’indexation par les moteurs de recherche, protégez éventuellement l’accès aux articles. Ne perdez pas de temps à chercher un thème ni à personnaliser l’aspect graphique. L’objectif est de tester votre capacité un blog pendant environ deux mois à raison de deux articles par semaine (ou trois mois pour un article par semaine). En revanche, jouez le jeu jusqu’au bout en soignant la qualité des articles, des visuels ou contenus multimédias associés.

Si vous tenez la distance, vous pourrez facilement exporter les contenus vers une autre plateforme de blogging. Si vous échouez, seul votre ego en souffrira ! Vous préserverez en revanche votre image.

Le frigo

C’est le complément des balles à blanc. Avant de communiquer sur la sortie d’un blog, assurez-vous d’avoir

  1. 5 à 10 d’articles déjà publiés. Vos lecteurs ont besoin de se faire une idée de la qualité d’un blog avant de s’y abonner.
  2. un réservoir de 10 billets prêts à être publiés. Vous pourrez piocher dans ce frigo pour pallier le manque de temps ou d’inspiration.

Ressources

Lire par ici

Lire par là

Vos avis

Prenez l’ascenseur, un formulaire est à votre disposition un peu plus bas.

Rubriques : Médias sociaux

Auteur : Chob

Passionné par le digital sous toutes ses formes : médias sociaux, web design, emarketing, outils utiles, blogging, open data, dataviz...

585 articles, certains bons, d'autres moins ;-)


Profil Google+

X, Y, Z comme xml, Y generation, Yahoo, YouTube… #dictionnerd » « W comme W3C, web 2.0, widget, Windows, WordPress, wysiwyg #dictionnerd
2 Commentaires
  1. Très bon billet, super blog, comment se fait-il que je ne le connaisse pas encore ??

    Référencement : done ;)
    A très bientôt alors !

  2. Bonjour,
    Merci pour ce billet qui a le mérite de rappeler quelques bases ! Et puis, la référence à Chuck Norris fait la différence ;-)
    Bonne fin de journée

Les commentaires sont fermés, mais n'allez pas induire que cela reflète mon caractère.

Copyright © 2017 Choblab | Mentions légales

Haut ↑