Les modes d’expression 2.0

En recherchant les indicateurs pour mesurer une stratégie sur les médias sociaux, je me suis dit qu’il serait utile d’approfondir la typologie des modes d’expression sur le web 2.0. Cette liste est un premier état, je compte sur vous pour la compléter (web participatif ou paresse 2.0 ?).

Dans ce schéma que je n’ose appeler infographie, j’ai séparé les différents modes d’expression en 2 grandes parties :

  • ceux qui relèvent de l’usage personnel (one-to-oneself)  : lire un blog, télécharger un document, installer une application iPhone, suivre une personne sur Twitter ou s’abonner à un flux RSS.
  • ceux qui s’adressent aux autres (one-to-many)  : noter un article, voter, partager une vidéo ou un billet, commenter un article ou publier, que ce soit sur un blog, sur Twitter ou sur une plateforme vidéo comme DailyMotion.

Les frontières sont parfois poreuses : on peut bookmarker un lien dans son navigateur ou sur blogmarks.net, jouer tout seul ou défier ses amis. Devenir fan d’une page Facebook est un acte individuel, mais c’est aussi un engagement qu’on affiche aux yeux de tous.

Pourquoi j’aime le web ? Les différents modes d’expression sont mesurables et permettent d’évaluer la qualité d’une stratégie web, y compris sur les médias sociaux.

Rubriques : Médias sociaux

Auteur : Chob

Passionné par le digital sous toutes ses formes : médias sociaux, web design, emarketing, outils utiles, blogging, open data, dataviz...

585 articles, certains bons, d'autres moins ;-)


Profil Google+

Organiser des événements blogueurs : les bonnes pratiques » « 60 points à vérifier avant de mettre en ligne votre site web
2 Commentaires
  1. La distinction perso/pro peut effectivement être intéressante, même si les frontières sont parfois poreuses. Si je découvre un bon plan vacances, j’ai envie d’en profiter mais également de le partager avec des collègues dont je suis proche ou avec ma famille. Je suis d’accord sur les finalités, on pourrait aussi détailler l’éventail des possibilités pour publier, d’un blog à une vidéo sur Dailymotion en passant par son statut Facebook…

  2. Isabelle GUYOT @HYGER

    26 avril 2010 — 15 h 21 min

    Je distinguerais dans les usages personnels, ceux qui sont professionnels de ceux qui sont personnels. On a pas forcément envie de partager ses favoris pour ses prochaines vacances alors qu’il y a un intérêt à partager des articles sur une thématique qui nous intéresse dans le monde du travail.

    Quand à l’expression qui s’adresse aux autres, elle a aussi plusieurs finalités : communiquer sur ce que l’on sait, demander un conseil ou raconter sa vie. De même on peut s’adresse à des connaissances (même via Twitter ou tout est public), à une communauté ou à la foule.

Les commentaires sont fermés, mais n'allez pas induire que cela reflète mon caractère.

Copyright © 2017 Choblab | Mentions légales

Haut ↑