Pinterest : comment devenir un simili-influenceur

Vous végétez avec quelques centaines d’abonnés à vos tableaux Pinterest ? Voici la recette pour dépasser allègrement les 25 000 abonnés sans même en acheter.

Vous me passerez cette entrée en matière simili-racoleuse, à prendre évidemment au deuxième degré. Je ne vois que la dérision pour exprimer mon désarroi devant la croissance exponentielle du nombre d’abonnés à mon compte Pinterest. De quoi s’interroger sur le fonctionnement du média social qui progresse le plus en termes d’utilisateurs actifs (source en fin d’article).

Mon activité Pinterest

 J’alimente un seul et unique tableau : Social media infographics… and more – Choblab Pinterest. Je suis assez actif et en même temps sélectif, en essayant de choisir uniquement des infographies de qualité. Ma contribution est quasi-quotidienne et provient essentiellement de ma veille sur les infographies.

Je participe de manière beaucoup plus sporadique à un tableau collectif « #SocialMedia [Infographic] »… et c’est tout.

En bref, mon activité Pinterest est ciblée, régulière et honnête.

Mes résultats de mai 2014 à mai 2015

En moyenne, mes épingles sont réépinglées 15 fois par jour. Je n’ai ni objectif ni point de comparaison, donc toutes les raisons de m’en satisfaire !

Le nombre d’impressions moyen dépasse les 1400 par jour, avec un pic délirant le 11 février 2015 avec 61 751 impressions. Soit un bug a frappé les stats de Pinterest, soit il fallait voir mes épingles avant de pouvoir lancer une recherche Google.

pinterest-stats

L’audience est majoritairement française, environ deux fois plus importante que celle des Anglo-saxons, et la gent féminine domine légèrement. En revanche, les abonnés sont français à 90 % et compte 4 fois plus d’hommes que de femmes.

Itinéraire d’un pinfluenceur gâté

Sans point de comparaison, je n’ai aucune idée de la valeur de ces chiffres, mais certains me semblent suspects. Le chiffre qui m’étonne le plus reste celui de mes abonnés, plus de 27 000 en mai 2015. Cette croissance délirante a commencé il y a environ un an. Jusque là, le nombre d’abonnés augmentait régulièrement, une centaine par mois environ.

En mars 2014, j’ai reçu un premier message de Pinterest m’annonçant que j’avais droit à un compte business. Je n’ai d’abord pas donné suite d’autant que je n’ai rien à vendre que ce soit sur ce blog ou sur Pinterest, à part mes compétences au plus offrant ;-)

Au bout de quelques relances, j’ai fini par céder. Selon Pinterest, il s’agissait uniquement d’un changement de statut. Et là, ma boîte aux lettres électronique a été envahie de 10, 20, 30 voire 50 notifications par jour pour m’annoncer de nouveaux abonnés. De mémoire, j’avais l’année dernière à la même époque 1500 ou 2000 abonnés après deux ans d’utilisation.

En clair, mon passage au statut business a eu pour effet de multiplier mon nombre de followers… mais pour la qualité, il faudra repasser. Comme le montre la copie écran de mes derniers followers en date, la quasi-totalité affiche 0 épingle et 0 abonné.

pinterest-abonnes-qualifies

Pinterest, une stratégie ambiguë

Les faux comptes sont le fléau des médias sociaux et il n’y a pas de raison que Pinterest y échappe. Pourtant, une annonce en décembre 2014 m’avait laissé croire que la situation allait changer et j’avais abandonné l’idée de ce billet qui me trottait déjà dans la tête.

pinterest-no-spam

Six mois et plus de 10 000 nouveaux abonnés (sic) après, force est de constater que rien n’a changé. Je préfère croire qu’il ne s’agit pas d’une stratégie délibérée de Pinterest pour flatter les comptes « business ». Mais il reste un soupçon troublant de laisser-faire. D’un autre côté, j’avoue ne pas entrevoir de solution. Peut-on décider de supprimer un compte inactif après plusieurs mois ? Mais de quel droit ?
Dommage que Pinterest ne trouve pas de parade pour endiguer le phénomène, d’autant que je reste fan du concept et des fonctionnalités bien pensées de Pinterest.

Pinterest, c’est mieux en classe business ;-)

pinterest-class-business

Montage réalisé à partir des images suivantes

  • Nisarg Vyas (http://www.jetphotos.net/viewphoto.php?id=6381069) [CC BY-SA 2.0], via Wikimedia Commons
  • Roxanne Ready (https://www.flickr.com/photos/shardsofblue/7066410885) [CC BY-SA 2.0] via Flickr

Liens utiles

Pinterest est le média social qui progresse le plus en termes d’utilisateurs actifs [ENG]

Lire aussi

Rubriques : Médias sociaux

Auteur : Chob

Passionné par le digital sous toutes ses formes : médias sociaux, web design, emarketing, outils utiles, blogging, open data, dataviz...

584 articles, certains bons, d'autres moins ;-)


Profil Google+

Spruce : créez des visuels taillés pour Twitter » « Web design : comment se faire une culture typographique
2 Commentaires
  1. Merci pour cet article, dans mon cas je ne suis pas sure qu’un compte Pinterest me soit utile. Avec quel logiciel suivez vous les vues ?

    Pierre

Les commentaires sont fermés, mais n'allez pas induire que cela reflète mon caractère.

Copyright © 2017 Choblab | Mentions légales

Haut ↑