Design émotionnel : ressources pour une première approche

En matière de web design, l’utilisabilité est souvent citée comme une vertu essentielle. J’avais même titré un article sur l’expérience utilisateur : arrêtez de vous faire plaisir ! Une interprétation abusive serait de penser que l’interface idéale se concentrerait sur le fonctionnel et devrait être dénuée de toute personnalité.

J’avoue que cette tendance du design émotionnel m’a longtemps échappé. J’y ai pourtant consacré un billet mais ça ne résonnait pas. C’est le type même de notion un peu abstraite qui mérite un peu de temps pour la comprendre, pour en saisir toutes les dimensions et les applications concrètes.

Le design émotionnel au quotidien

Je reviens au plaisir, qui résume pour moi assez bien cette notion de design émotionnel.

On m’avait offert il y a quelques années un ensemble salière/poivrier pour lequel j’ai eu un vrai coup de coeur. Pourquoi ?

  • l’apparence à la fois sympathique et stylée, agréable au toucher
  • l’usage simple (même si ce n’est pas un produit de haute technicité)
  • l’estime de soi : chaque fois que je recevais des invités, les réactions étaient unanimement positives

Pensez à d’autres objets de votre quotidien, ou tout simplement aux produits Apple qui pour moi concrétisent le mieux le design émotionnel. Il y a de bonnes chances qu’ils répondent aux trois critères ci-dessus.

Le design émotionnel dans le web design

Pour les applications digitales du design émotionnel, je ne tenterai pas de résumer ce que d’autres ont très bien décrit. Je retiendrais notamment que le design dépasse très largement le cadre du graphisme, que l’émotion passe également par les mots. Je me suis ainsi amusé à retraduire mon thème WordPress en laissant tomber les traductions littérales au profit de messages personnalisés. Ce sont des petits détails, parfois un peu cachés, qui apparaissent au détour d’un formulaire ou d’une page 404.

Ma sélection

Je vous propose donc de vous familiariser avec le sujet avec ces ressources que j’ai sélectionnées avec soin, en privilégiant la qualité à la quantité. J’ai choisi 3 ressources en français et 3 en anglais pour conserver la parité !

Le design émotionnel au sein de vos interfaces

Design émotionnel : livre blanc Miratech

Not Just Pretty : Building Emotion Into Your Websites

Emotional design : The Personality Layer

Le mot de la fin

Attractive things work better… When you wash and wax a car, it drives better, doesn’t it ? Or at least feels like it does.
Donald A. Norman, auteur de Emotional Design : Why We Love (or Hate) Everyday Things

Rubriques : Design

Auteur : Chob

Passionné par le digital sous toutes ses formes : médias sociaux, web design, emarketing, outils utiles, blogging, open data, dataviz...

587 articles, certains bons, d'autres moins ;-)


Profil Google+

P comme Pinterest, police, portail, profil, publicité… #dictionnerd » « O comme offline, open data, open source, optin… #dictionnerd
2 Commentaires
  1. Merci beaucoup pour avoir cité ma présentation. Cette dernière a été mise à jour sur ce site : http://www.designemotionnel.fr

    Jacinthe

    • Chob

      2 mai 2014 — 21 h 33 min

      C’est vrai, j’aurais pu citer également le site Internet, et je constate qu’il est en constante amélioration. Je recommande !

Les commentaires sont fermés, mais n'allez pas induire que cela reflète mon caractère.

Copyright © 2017 Choblab | Mentions légales

Haut ↑