Vous souhaitez faire appel à des prestataires (agences, freelance) pour concevoir votre plaquette ou le web design de votre site Internet ? Je vous propose quelques critères objectifs pour sortir du J’aime/J’aime pas.

Nous avons plus de facilité à oublier nos préférences pour acheter une prestation de développement informatique. Dès lors qu’on parle de design, beaucoup d’entre nous se raccrochent plus ou moins consciemment à leurs goûts personnels. Faute de savoir poser les bonnes questions, nous avons tendance à laisser s’exprimer notre subjectivité. Les uns préfèrent un design épuré et minimaliste, d’autres un design coloré et dynamique.

Cette tendance est naturelle et ne doit pas être ignorée, tout comme le feeling qu’on peut avoir ou non avec un interlocuteur. Mais cette subjectivité doit être gardée pour la fin, pour départager éventuellement des prestataires de niveau sensiblement égal.

1 brief = 1 proposition

Cette simple  équation vise à rappeler l’écueil à éviter :  envoyer un brief en leur demandant trois propositions.

  • Il faut tout simplement éviter de demander à un graphiste ou un web designer de faire le job… avant même de l’avoir choisi.
  • Une proposition est le résultat d’un travail sur la base d’un brief enrichi par des échanges. Trois propositions, c’est soit une vraie proposition et deux faire-valoir, soit le résultat d’un travail non abouti. Le graphiste qui vous envoie trois propositions montre qu’il ne sait pas comment répondre au brief. Au pire, ça peut être le moyen de dégager les faux professionnels !

Dossier de sélection

Ce que vous pouvez demander pour éclairer votre choix

Qui et quoi ?

  • Des références avec les coordonnées des clients
  • Un portfolio
  • Des cas pratiques qui expliquent la problématique, le rôle et les résultats obtenus (oui, un design n’est pas juste pour faire joli)
  • Un CV détaillé pour apprécier le parcours et identifier la « seniorité » ou non du designer
  • La connaissance de votre secteur d’activité
  • En option : publications dans des revues spécialisées

Comment et quand ?

  • Un process qui explique concrètement les différentes étapes ainsi que les rôles et les engagements de chacun
  • Le budget moyen de ses projets
  • Ses modalités de paiement (qui doivent être compatibles avec les exigences de votre service comptable)
  • Les modalités de cession des droits
  • Le recours ou non à des sous-traitants

Par rapport à votre projet

  • Une courte note d’intention qui doit illustrer la compréhension des objectifs, du métier et des enjeux, mais également l’identification des facteurs clés de succès et les points bloquants éventuels
  • Les interlocuteurs : serez-vous en contact direct avec la personne qui réalisera la prestation ?

Vous le voyez, il y a bien des éléments factuels à recueillir et à prendre en compte dans le choix d’un prestataire. Ces différents points vous permettent d’apprécier la capacité d’un graphiste ou d’un web designer, tout en respectant la règle qui veut qu’on ne lui demande pas de travailler avant de commencer la prestation.

La version à emporter

Prestations graphiques / web design : dossier de sélection

 

Lire aussi par ici

Crédit image : Marco Rullkoetter, via ShutterStock